Paysage d’après JB Corot

Suite à une idée lancée sur le forum de Signus, cours de dessin en ligne, ( site qui me permet d’apprendre le dessin et  la peinture), voici une interprétation d’un paysage à l’huile de JB Corot.

L’objectif était d’interpréter et non de faire une copie conforme, et pour cela il fallait utiliser une autre technique que celle utilisée par l’auteur. J.B. Corot a réalisé cette peinture à l’huile, il s’agit d’un paysage d’Italie, Castel Gandolfo.

Tout de suite une série de questions se posent à moi : quelle technique utiliser, comment aborder ce paysage, quel papier.  Ma technique sera du fusain, le papier du Canson 180 Gr, grain moyen.

Voici comment j’ai procédé :

j’ai commencé par teinter ma feuille avec un chiffon sali avec de la poudre de fusain. Ensuite j’ai positionné les éléments importants du paysage, les lignes directrices, la séparation entre l’avant plan et l’arrière plan, les arbres, le village dans le lointain. Et pour le reste, j’ai laissé courir le fusain sans trop me poser de questions.

Voici mon interprétation au fusain, dimensions 36 x 46 cm :

Paysage de Castel Gandolfo

Le visage, essai

Me voici à nouveau avec un portrait.

Visage d'après W. Maughan

Tout en continuant la lecture du livre de William L. Maughan :  Le guide complet de l’artiste pour dessiner les visages, je fais quelques petits exercices tels que ceux que vous voyez sur cette photo, au crayon sanguine smooth et white chalk de Daler Rowney sur papier pastel 170 g/m² de Schoellershammer.

Au départ l’idée était de faire des petits croquis des yeux, du nez et de la bouche. J’ai commencé par l’oeil gauche de la femme et puis je me suis laissée entrainée par le plaisir de copier ce portrait. Fait à main levée,  tout en essayant de bien capter les formes et les proportions. L’objectif de ces petits croquis était de voir si j’avais bien compris le principe enseigné par W.Maughan, en tout cas j’y ai pris beaucoup de plaisir.