Une peinture à la noix, le fond et le dessin

Le matériel est prêt, plusieurs croquis de la nature morte ont été réalisés, dont le croquis final, me voici enfin prête …  Avant de commencer à vous expliquer la suite de mon aventure, il faut que je vous rappelle une base essentielle de la peinture à l’huile : peindre gras sur maigre.

Première étape :  le fond.

Celui-ci a été réalisé à l’acrylique, de l’ocre jaune, diluée à l’eau. On peut se poser la question mais pourquoi utiliser de l’acrylique, je crois que la raison est simple, c’est parce que c’est plus maigre que de la peinture à l’huile même très diluée à la térébenthine, autre façon de peindre le fond. C’est ainsi que je l’ai appris et c’est ce que j’applique actuellement.

Voici mon fond à l’ocre jaune :

Fond acrylique, ocre jaune

Seconde étape : le report du dessin

Quand le fond est bien sec, je passe à l’étape suivante : le report du dessin.  Je connais actuellement deux façons de procéder, soit on dessine directement sur le panneau, soit on réalise son dessin sur du papier et ensuite le reporte sur le panneau.

Les objets étant difficiles pour moi, j’ai préféré le réaliser sur papier car à force de gommer je risque d’abîmer le fond. Le report, je l’ai fait au calque mais on peut également le réaliser directement au crayon sur le panneau en s’aidant de la méthode du quadrillage.

J’ai donc pris une feuille de papier calque et j’ai décalqué mon dessin, ensuite je l’ai retourné. A l’aide d’un mélange réalisé à la peinture à l’huile et au White Spirit, j’ai passé un trait large au pinceau sur les lignes du dessin. Quand le White Spirit est totalement évaporé, j’ai retourné mon calque et je l’ai déposé sur le panneau, grâce à un objet à pointe dure je suis repassée sur les lignes du dessin de manière à ce que celui-ci soit inscrit sur le support.  J’ai utilisé un crayon à mine dure. Etant donné que mon fond est ocre, j’ai utilisé une couleur terre de sienne pour faire le report de manière à ce qu’il ressorte bien. Cette phase de report à la peinture, je l’ai découverte lors d’un stage organisé par Signus, à Bruxelles.

Dessin décalqué

Je n’ai malheureusement pas fait de photo du calque enduit de peinture diluée au White Spirit.

Pour ma facilité,  je fixe mon panneau sur la planche en bois de mon chevalet à l’aide d’un  tape double face, que je colle au dos, comme sur la photo qui suit.

Tape double face

Me voilà enfin prête à peindre !

La suite dans un prochain article qui sortira très vite, j’y parlerai de la phase suivante aux alkydes et du travail de l’arrière plan.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Une peinture à la noix, le fond et le dessin »

  1. Bonjour Christine,

    Je vais te poser une question piège. Peut être que d’autres lecteurs pourront y répondre…..
    Pourquoi parler de peinture à la façon des primitifs flamands et utiliser de la peinture acrylique ?
    Aïe, non, ne pas me taper ! :p
    Comment cela je t’ai déjà posé la question sur Skype ?
    Ben je sais que tu sais que je suis sadique, donc j’attends ta réponse :p

    Si je suis toujours en vie après ce commentaire, je lirai avec plaisirs la suite de tes articles…….

    J'aime

    1. Chère, très chère Sandy 😀
      Qu’est ce qui caractérise la technique des primitifs flamands ? Les matériaux utilisés ? Alors on aurait un sérieux problème, nous vivons au 21è siècle et tout évolue, y compris la composition de la peinture à l’huile ou les pigments, ou la technique elle-même ? C’est à dire travail en transparence par glacis ? Pour moi c’est surtout la technique des glacis, le travail en transparence avant tout. Il n’y a aucune obligation de faire un fond à l’acrylique qui soi-dit en passant est solide et très maigre,
      On peut également le faire en utilisant de la peinture à l’huile dissoute à la térébenthine. J’en parlerai lors d’une prochaine peinture 😉
      Quoi ! Tu es encore vivante ! Viens ici que je t’attrape ! 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s