Nature morte à la noix, l’arrière-plan

C’est ici que les romains s’empoignèrent ! 😀  L’arrière-plan, travail difficile, j’ai dans la tête une idée bien précise de ce que j’aimerais obtenir.  Reste à le réaliser… L’idée en question était de faire ressortir une zone plus en lumière et par contraste le restant plus foncé, j’y suis presque arrivée mais c’est pas exactement ce que j’avais en tête. Certains parlent de fond mais alors de quel fond parlons-nous ? Le premier, celui à l’ocre ou l’arrière-plan ?

Avant toute chose il faut passer l’arrière-plan à la standolie, càd à l’huile de lin polymérisée. Pour cela on dépose grossièrement à l’aide d’une brosse des touches de standolie sur la zone à traiter, on l’étale à l’aide d’un lame de cutter, on passe encore sur la zone en exerçant une pression avec la paume de la main et ensuite, pour enlever le surplus, on pose une feuille de papier journal sur le tableau. On l’étale bien en le lissant à la main et l’on voit apparaitre des zones grasses là où il y avait trop de standolie. Ne pas oublier d’enlever la feuille de journal… Voilà une étape que j’ai beaucoup aimée.

Me voilà enfin prête à peindre cet arrière-plan. La peinture à l’huile est diluée à l’aide d’un médium préparé par l’organisateur du stage Signus. Les médiums vendus dans le commerce sont en général de très bonne qualité mais le préparer soi-même permet d’obtenir un médium de meilleure qualité. Je n’en ai pas encore préparé moi-même car j’en avais reçu lors des stages.

Lors de la réalisation de l’arrière-plan, on peut déborder légèrement sur les objets. Le mélange de couleurs que j’avais préparé était assez foisonnant et le travail terminé j’ai ressenti une grande déception, j’ai trouvé le résultat  « sale » et très imprécis. Je suis déçue mais je ne me décourage pas pour autant, j’ai eu raison de persévérer quand je vois aujourd’hui le résultat final.    Il va falloir patienter encore pour le voir.  😀

En attendant voici une photo de la phase arrière-plan :

Arrière-pan

Ho que c’est laid !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Nature morte à la noix, l’arrière-plan »

  1. Explication des plus claires et pour le tableau je dirai que c’est pareil à un flou artistique … Surtout pas de déprime ! … Y a plus qu’à maintenant ! Courage Christine !!! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s