Femme nue de dos

Femme nue de dos d’après une photo d’une oeuvre de Rob Liberace. Après avoir fait un premier essai dont je parle dans cet article, ICI , j’ai fait un second essai en utilisant cette fois un crayon de couleur bleu. Comme expliqué dans mon premier article, il s’agit d’une copie réalisée d’après photo d’un nu fait par Rob Liberace.  Si vous ne connaissez pas cet artiste et que vous voulez le découvrir, visitez donc son site : http://www.robertliberace.com . Cet artiste est connu pour ses dessins, ses peintures et également pour ses sculptures.  Il s’inspire des grands maîtres et enseigne son art de manière très académique. Visitez son site, c’est un régal pour les yeux !

Femme nue de dos 1

L’oeuf que vous voyez en haut, à gauche, n’est en fait qu’un petit échauffement, c’était la première fois que j’utilisais ce crayon de couleur, il me fallait le découvrir un peu avant de commencer le nu. Je l’ai trouvé très agréable à utiliser tant il était doux. Il s’agit d’un crayon pastel.

Caricature 2

Après avoir fait un premier essai de caricature, une nouvelle découverte pour moi, voici le second essai.  Si vous ne vous souvenez pas du premier, c’est ICI. J’ai eu pas mal de plaisir à faire ce dessin malgré le fait que l’on ne reconnait pas la personne mais plutôt une autre ! 😀  En effet, cette caricature ressemble plus à une autre collègue qu’à celle que je voulais caricaturer, un comble. On appellera cela une étude de caricature.   Non  non, ce n’est pas un portrait raté.  J’aime particulièrement sa coiffure ! Très …. Dans le vent !  Ainsi que son petit air malicieux. Il est réalisé au crayon sanguine sur papier pastel saumon.

Jeannine A

 

Quelques gribouillis du soir

Quelques croquis réalisés au stylo Rotring et au pinceau réservoir sur papier croquis qui gondole quand on le mouille. 🙂 Quelques gribouillis du soir, pour ne pas s’endormir devant la télévision !  Il s’agit toujours du même exercice qui consiste à faire des croquis canapés tout en regardant une émission télévisée non intéressante et qui nécessite  un petit effort de mémorisation étant donné que les acteurs ne sont pas statiques. Il faudrait utiliser un papier plus épais…

Gribouillis du soir, bon espoir ! 🙂

Télé 9

 

Etude pour une peinture

Voici un dessin que j’ai réalisé avant d’en faire une peinture. Cette étude a été faite d’après nature, lors d’une séance dans un atelier de peinture en 2009.  Si vous le désirez, vous pouvez voir la peinture finale dans un précédent article, ICI. J’ai rencontré quelques difficultés à représenter l’emporte-pièce dans une perspective correcte, l’angle du vue est un peu particulier. Par contre j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler les ombres et les lumières ainsi que la texture des objets.

Métaux  B

Croquis réalisé au crayon graphite 2B sur papier croquis.

Femme nue, accroupie

Croquis rapide réalisé d’après photo.  Il s’agit d’un croquis rapide réalisé au crayon graphite sur mon carnet de croquis. J’ai été touchée par l’attitude du personnage, alors j’ai pris mon carnet de croquis et je m’y suis lancée sans trop savoir où j’allais ! 😉 C’est en faisant ce genre d’exercice que l’on se rend compte que l’étude de l’anatomie est importante ainsi que l’exercice régulier du dessin anatomique, que ce soit d’après photo ou d’après modèle vivant.

Un excellent exercice, parait-il, c’est de dessiner des squelettes …. 😦

Femme accroupie de dos

 

Petites têtes

Dessiner des petites têtes : on commence par s’exercer à représenter la forme de la tête, un simple cercle que l’on prolonge pour positionner le menton ou 2 sortes d’oeufs qui s’imbriquent l’un dans l’autre. Il me semble que c’est la seconde technique qui me convient le mieux. On en dessine dans tous les sens, dans toutes les positions, de manière à travailler d’après différentes perspectives. Par la suite on tente de dessiner des cheveux, les yeux, le nez, la bouche, tout cela de manière très simple et sans se prendre …La tête !   😀 Il y a bien entendu des règles à respecter pour dessiner un portrait ou un visage correctement, il faut appliquer les canons !  Non, pas les canons de l’armée mais ceux du dessinateur !   😀 Dessiner une tête de face semble relativement facile, on représente le canon en dessinant l’ovale de la tête et ensuite on place les yeux au centre, sans oublier qu’il y a un espace entre les deux yeux qui est égal à la largeur d’un oeil, etc …   Le canon complet, vous pouvez le trouver dans un de mes articles précédents : dessiner un portrait. Dessiner une tête penchée vers le haut, vers le bas, regardant à gauche ou à droite, etc, c’est un peu plus difficile, d’où ces petits exercices pour apprendre à dessiner correctement une tête en perspective.  Je vois que j’ai encore du travail qui m’attend …   😀 Après avoir fait quelques milliers de petites têtes en tous sens, je pense que l’on peut se lancer à dessiner d’après modèle vivant. 😀  Si ce sujet vous intéresse, j’ai un livre à vous conseiller : Dessiner un portrait de J.M. Parramon aux éditions Dessain et Tolra. On y explique très clairement comment dessiner une tête en perspective et bien plus encore, comme les différences entre un visage féminin et un visage masculin, ou encore, le visage d’un enfant ou celui d’un vieillard…

Petites têtes

                             Petits croquis de têtes réalisés au crayon graphite sur carnet de croquis.

Dans le parc du Cinquantenaire

Le Parc du Cinquantenaire est situé à Bruxelles, je vous en ai déjà parlé lors d’un précédent article, ici. Il y a quelques musées intéressants dans ce parc. Je viens de retrouver ce croquis fait en 2012, je l’avais oublié dans un coin de mon ordinateur… C’est un croquis que j’ai fait lors d’une ballade avec une amie croqueuse, comme moi, j’espère qu’elle se reconnaîtra ! 😉 Il y a également une étrange tour, je l’ai croquée, de travers … 😀

Feutre Pitt sur carnet de croquis, A5.

Parc du Cinquantenaire  3 14092011