Jonquille

Cette fois il s’agit d’une jonquille, faite d’après photo et peinte à l’aquarelle.

Pour ce premier essai, j’ai testé la bougie pour marquer les zones de lumière, ma bougie s’émiettait et laissait trop de traces sur le papier. Si vous utilisez de la bougie pour préserver les zones de lumière sachez que l’on ne peut pas corriger cette zone, si vous en avez trop mis ou si elle est trop importante vous ne pourrez pas revenir en arrière.  Je voulais également faire un arrière-plan sombre pour faire ressortir la fleur et lui donner un peu de volume.  Je n’ai pas atteint mes objectifs, je recommencerai !

Papier Daler-Rowney, Aquafine, grain fin, 210 x 297 mm,  300 g/m²,  aquarelles Winsor & Newton

Fleurs 04

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « Jonquille »

    1. Mais parfois c’est un effet que l’on veut, j’avais vu un artiste l’utiliser pour des reflets sur l’eau, c’était superbe. Ma bougie s’est effritée en l’utilisant, une mauvais qualité peut être.

      J'aime

  1. Je me dis toujours que l’on apprend de ses erreurs et d’accord avec Agneslise n’utilise pas la bougie les effets ne sont pas très heureux et elle laisse des traces grasses donc à éviter, Laisser des zones blanche du papier c’est la meilleure façon de créer la lumière. Continue à en faire et lâche-toi. Prends du recul de temps en temps observe ton travail de loin. Des conseils que l’on me donne et que j’entends répéter souvent lors de stage. Bisous et bonnes vacances.

    J'aime

  2. C’est pas si mal ! Je trouve que pour des débuts à l’aquarelle c’est bien ! J’ai préféré vos premiers coquelicots ! Le fond était meilleur car plus spontané. Mieux que la cire de bougie il y a le drawingum (juste ça sent très mauvais). Ça s’enlève facilement et autorise les retouches. Perso, je ne l’utilise pas je trouve que réserver les blancs simplement en évitant des zones en peignant est beaucoup plus « beau » parce que plus spontané. Mais cela demande beaucoup de pratique. L’aquarelle est impardonnable ! Ne pas se décourager. Il faut en faire une centaine pour maîtriser la technique ! Mais chaque aquarelle est formatrice même si on la considère comme « ratée », on y apprend toujours quelque chose. Continuez et bonnes aquarelles en Drôme des collines !

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire intéressant et encourageant agneslise ! Non, je ne me décourage pas, trop de plaisir à découvrir cette technique. Je compte en faire quelques unes sur le motif durant mes vacances. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s