Nuit des copistes, c’est fini !

Me voici de retour de la nuit des copistes au musée des beaux-arts de Dole. Quelle belle expérience, de belles rencontres, des échanges intéressants, notamment avec un restaurateur qui m’a expliqué que le tableau que je copiais n’avait jamais été restauré et de ce fait, les couleurs ne sont pas celles d’origine. Il faut savoir qu’un tableau peint à l’huile est vernis, celui-ci avait déjà près de 215 ans, le vernis en vieillissant jaunit et altère les couleurs. C’est pourquoi la couleur du fond n’est pas vert à l’origine comme on pourrait le croire en regardant le portrait de Jean-Baptiste Prieur, il devait y avoir du bleu (bleu + jaune = vert).

Je suis arrivé vers 16h40, le temps de m’installer, de faire un tour pour voir ce que les autres ont choisi, d’échanger un peu de ci, de là et me voici tremblante devant mon chevalet, quel trac ! Il va bien falloir m’y mettre. J’ai commencé à préparer mes peintures, quelques mélanges, ensuite je me lance dans une ébauche à l’huile très diluée et me voici à essayer de copier ce magnifique portrait …

J’ai bien démarré mais petit à petit avec la fatigue, plus de 5 h 30 debout  devant le chevalet ou auprès d’autres peintres, les questions et les remarques des uns et des autres, ma concentration s’est dissipée ….

Ma conclusion  : si c’était à refaire, je n’hésiterai pas à m’y inscrire.

Un journaliste s’était approché de moi et m’avait posé quelques questions concernant ma participation à cette nuit des artistes, ce que cela m’apporte, ce que je pense de cette initiative, mon ressenti. Il a également fait une photo de moi faisant semblant de peindre.  😀  Je suis curieuse de lire son article  ….

Les participants étaient de tout niveau, il y avait des amateurs comme moi ainsi que des professionnels, certains ont choisi des tableaux très difficiles avant une multitude de personnages, je me souviens d’une double étude de tête de vieillards de Jacob Jordaens, une personne le peignait à l’huile tandis qu’une autre avait choisi les pastels, c’était magnifique !

Voici quelques photos de ma peinture réalisée sur place.

Bien évidemment il y a une multitude d’erreurs mais, une fois n’est pas coutume, je suis très contente de moi ! 😀

jb-prieure-2

nuit-des-copiste

 

 

 

Affiche publicitaire d’après Henri de Toulouse Lautrec

Signus, le site de dessin en ligne auprès duquel j’ai suivi des cours de dessin durant deux ans, a lancé durant le mois de février un nouveau concours : réaliser une affiche publicitaire d’après le style de Henri de Toulouse Lautrec. Je m’y suis inscrite parce que j’aime beaucoup les affiches publicitaires de Henri de Toulouse Lautrec. Pour cela j’ai recherché de la documentation sur le net et j’ai repris mon livre que j’avais sur cet artiste. Il fallait également respecter la typographie de l’époque, je l’ai trouvée sur internet. Mon idée a germé en regardant toute ma documentation, j’ai réalisé une femme-girafe aux couleurs nationales de mon pays, la Belgique, la publicité concernait un salon de coiffure spécialisé dans les « pièces montées ». Je ne sais pas si j’ai respecté son style mais j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser cette affiche.

Panpastels et feutre noir sur papier pastel aux dimensions de 30 x 40 cm

Affiche Pub HdeTL

 

Construire une tête

Dans le cadre de l’apprentissage du dessin, il y a une étape ou un sujet difficile, c’est dessiner une tête. Cela faisait partie de plusieurs modules sur le site pour apprendre le dessin en ligne, SIGNUS. Voici une vidéo pour apprendre à construire, rapidement, cette vidéo est faite par le créateur de Signus, Piet Herzeel, vous pouvez la voir ici :

 

 

Pour suivre, voici une autre vidéo, comment dessiner un visage de profil :

 

Pour terminer, une petite visite du site Signus :

 

Bonne découverte, bon apprentissage du dessin !

Crépuscule à l’aquarelle 1

Premier essai d’un crépuscule à l’aquarelle. Cette fois ci également, je l’avais faite après avoir visionné une vidéo sur Arttutor. Elle fait partie de l’académie aquarelle, module paysages, section ciels. Beaucoup de plaisir à la réaliser, résultat mitigé.

Papier Daler-Rowney, Aquafine, 300g/m², Aquarelles Winsor & Newton

 

img157

Maria Stezhko, aquarelliste

Blog d’une incroyable aquarelliste à visiter :

http://mariastezhko.blogspot.be/2014/07/wet-on-wet-watercolor-tutorial.html

Elle travaille en humide sur humide ou humide sur sec, met en ligne des tutoriels qui peuvent en intéresser certains.  😉

Je suis sous le charme, et vous ?

Pensées

J’ai pensé à vous  🙂  Disons que j’ai peint à l’aquarelle des pensées pour vous  😉  Pas facile à peindre les fleurs mais je trouve que c’est un très bon exercice pour apprendre à maîtriser la technique de la peinture à l’aquarelle et puis cela nous change des ciels.  Je vous montre mon premier essai et ensuite le second avec quelques changements pour la seconde pensée au niveau de l’arrière-plan que j’ai voulu plus soutenu, tout cela n’est pas encore très au point …  C’était également après avoir visionné les vidéos sur l’académie d’aquarelle faite par arttutor.com, site d’apprentissage du dessin et de la peinture en ligne, la série de vidéos sur les fleurs est réalisée par Sian Dudley, vous pouvez voir ce qu’elle fait sur son site : http://www.moortoseaarts.co.uk/

pensée 1 pensée 2 pensée 3

 

Papier Daler-Rowney, Aquafine, 300g/m², Aquarelles Winsor & Newton

Encore des ciels

Continuons notre découverte des ciels à l’aquarelle dans le cadre de l’apprentissage de l’aquarelle. Cette fois ce sera des ciels à 2, voire 3 ou 4 couleurs. Toujours sur des petits formats, A5, et après avoir visionné des vidéos sur arttutor.com .

Ces vidéos sont réalisées par Rob Dudley, un as dans les paysages à l’aquarelle !

img152

img156

 

Papier Daler-Rowney, Aquafine, 300g/m², Aquarelles Winsor & Newton