Attention, je vous surveille !

Hé oui, j’ai l’oeil, je vous surveille !  J’ai tenté de faire mon autoportrait à l’aquarelle, il fallait que je le fasse, d’après une autophoto :-). Dessin à main levée, je n’ai pas mis l’accent sur le respect des couleurs, le challenge était déjà assez difficile, je me suis surtout concentrée sur la technique de l’aquarelle. J’y ai mis tout mon coeur, le résultat m’a bien fait rire, il y a bien un petit quelque chose de moi, le côté taquin 😀

Aquarelles Winsor & Newton sur papier Aquafine de Daler & Rowney, dimensions A4.

AutoP Aqua 2

 

Les 2 amies

Un peu de tendresse dans ce monde de brutes ! J’aimerais passer à quelque chose de plus léger, de plus joyeux afin de ne pas entretenir des énergies négatives. J’ai vu une carte postale chez des amies, elle était expédiée depuis l’Inde et représentait un éléphanteau et une petite fille. Le coup de foudre ! Je n’ai pu résister à la tentation saine d’en faire une aquarelle.

Aquarelles Talens Van Gogh en demi-godets, papier aquarelle Daler & Rowney, qualité aquafine, format A5

Elephanteau

Glycines

Maryse de May, vous connaissez ? J’en suis fan ! Son livre, Aquarelle, peindre avec ses sentiments m’a inspirée, je me suis lancée dans l’interprétation d’une aquarelle reprise dans son livre. Ce livre ne vous apprend pas à peindre à l’aquarelle, il vous apprend à sortir de la simple copie d’un sujet, la technique de prédilection est celle de l’aquarelle sur papier mouillé, il est rempli de conseils, astuces, réflexions. J’avais une photo de glycines, prises personnellement, elle m’a servit de base pour cette peinture :

Glycines 1

Dimensions : A4

Aquarelles Winsor & Newton,

Papier Daler-Rowney, qualité Aquafine

Portrait à l’aquarelle

Premier portrait réalisée à l’aquarelle d’après une photo, il s’agit d’une actrice française, je ne pense pas que vous allez la reconnaître, j’ai trop modifié sa physionomie, le visage est un peu plus large et moins long. Quoi qu’il en soit je ne suis pas mécontente de l’ensemble.  Demain je participe à un stage sur les portraits, toutes les techniques sont permises, d’après modèle vivant, une journée à partager avec d’autres artistes amateurs comme moi, un vrai plaisir ! Ce stage est organisé par l’asbl l’anArtiste, où je suis l’atelier de croquis d’après modèle vivant, c’est par là : http://www.anartiste.be/

Portrait Aquarelle 1

Papier Daler-Rowney, Aquafine, 300g/m², dimension A4, Aquarelles Winsor & Newton

Arbre du Calvados

Après l’arbuste et le taillis, voici l’arbre, fait sur le motif, dans le Calvados. Non, ce n’est pas un pommier, je ne sais d’ailleurs pas de quelle sorte d’arbre il s’agit. Il était si grand, si majestueux, si magnifique que je n’ai pu résister. Ma feuille était trop petite ou est-ce moi qui n’ai pas fait attention et qui l’ai mal cadré ? 😀  En réalité je me suis laissée entraînée par sa grandeur ! 😀

Réalisé sur site, à l’aquarelle, depuis le jardin du gîte.

Papier Daler-Rowney, Aquafine, 300g/m², Aquarelles Winsor & Newton

Arbre Calvados

Début d’automne

Un coin de Normandie, près de Veules les Roses, au début de l’automne.  Veules les Roses est un très joli village au bord de mer. Cette aquarelle est réalisée d’après une photo que j’ai  prise lors de mes vacances d’octobre 2012, finalement elles me servent mes photos de vacances, parfois quelques années plus tard ….   🙂

C’est un de mes premiers essais de végétation tels que fourrés, arbres, arbustes.  Ma plus grande difficulté c’était de peindre la végétation dans l’arrière-plan. Par contre j’ai eu beaucoup de plaisir avec les arbres.  La difficulté provient du fait que les pigments de l’aquarelle pénètrent dans le papier et que la couleur de ce fait devient plus terne, de plus il faut savoir quand poser ses touches de couleurs, le papier est il trop humide, pas assez humide ?  Tout un univers à explorer…  🙂

Papier Daler-Rowney, Aquafine, grain fin, 210 x 297 mm,  300 g/m²

Aquarelles Winsor & Newton

Paysage 09

Le marcheur

Aquarelle d’un personnage, un marcheur, réalisée d’après une photo faite lors d’une randonnée dans le Cantal, c’était l’année dernière, en mai 2013. Cette fois encore j’aurais voulu faire la végétation plus colorée, bien que l’idée était de faire ressortir le personnage. Je ne me décourage pas, je vais y arriver !  😉 Apparemment c’est lors de la préparation des différentes teintes que j’utilise trop d’eau. Une femme avertie en vaut deux parait-il !

Papier Daler-Rowney, Aquafine, grain fin, 210 x 297 mm,  300 g/m²,  aquarelles Winsor & Newton

Personnage 01