Sketchbook 8

Cela me reprend, je recommence à croquer des petites têtes vues à la télévision dans mon carnet de croquis. Est-ce une bonne idée, ces personnages bougent tellement vite qu’il est très difficile de capter leurs formes et leurs caractéristiques. Que cela ne tienne, cela m’amuse alors je continue !  🙂

Je dessine aux feutres et puis parfois j’y mets une petite touche de couleur avec mes Neocolor II.

Croquis 2014 12 Portraits TV

La fin du voyage

Derniers croquis réalisés dans l’avion qui nous menait de Zagreb à Bruxelles, au stylo Lamy, pinceau réservoir et réalisé sur le vif dans mon carnet Moleskine.

La première personne que j’ai dessinée se trouvait à ma hauteur, de l’autre côté du couloir, elle avait des cheveux très longs qu’elle avait rassemblés par dessus sa tête et qu’elle avait couvert d’une capuche, de plus elle avait un petit cousin sur lequel elle s’appuyait, ce qui donne cette forme étrange. C’est cela qui m’avait donné envie de la « croquer ».  🙂

Le second personnage se trouvait une rangée derrière elle, ce qui m’obligeait à tourner la tête sans cesse, et à dessiner un peu d’après mémoire, c’était moins confortable !  🙂

 

img080

Ceci termine ma série de croquis sur le vif réalisé lors de mon voyage à Split, en Croatie durant le mois d’octobre 2013.

Dans  les jours qui suivent je vous montrerai mes dernières aquarelles réalisées d’après photo  cette fois.

 

De Zagreb à Bruxelles

Nous voilà à nouveau dans un bombardier Q400 pour faire le vol de Zagreb à Bruxelles ! Cette fois le vol était plus long, environ 3 heures dans cet avion bruyant, de plus j’étais près du hublot, une chance pensez-vous, pas du tout, il n’y a pas grand chose à voir car mon siège se trouvait juste derrière l’aile et à hauteur du moteur et des hélices.

C’était aussi l’occasion de faire des croquis sur le vif des personnes installées non loin de moi. Feutres aquarellables, pinceau réservoir, carnet à croquis Moleskine.

img078

De Split à Zagreb

Dans l’avion qui nous mène de Split à Zagreb. Croquis fait au feutre aquarellable et au pinceau réservoir. L’avion à hélices n’est pas confortable, il y avait de la place  pour 72 personnes, il était très bruyant. La distance qui sépare Split de Zagreb n’est que de 375 km environs, distance affichée sur les panneaux routiers, par les airs je ne sais pas mais il nous a fallu 50 minutes pour faire ce vol !

Fort heureusement j’avais avec moi mon carnet Moleskine, mes feutres, mon pinceau réservoir et mon stylo Lamy. Par contre je me demandais ce que j’allais pouvoir dessiner. En fait c’était l’occasion de croquer des personnages sur le vif ….

Voici le premier croquis du retour : un quidam qui feuillette une revue, une rangée devant moi, dans le bombardier Dash 8, Q400, de la compagnie Croatia Airlines .  🙂

img077 a

Fin du séjour à Split

Derniers croquis faits lors de mon séjour à Split, en Croatie. Les croquis du retour sont tout aussi amusants à partager même si le voyage fut un peu long. Dans un premier temps, un avion pour Zagreb, 3h d’attente avant de reprendre un autre vol pour Bruxelles.  Voici donc le premier croquis sur le motif fait à l’aéroport de Split, en attendant de pouvoir embarquer dans un avion à hélices qui allait nous emmener à Zagreb.

Deux autres voyageurs installés près de nous, qui essayent à leur manière de « tuer » le temps !  Etrange expression 😀

Croquis au stylo à encre et au pinceau réservoir, de personnes sur le vif, dans mon carnet Moleskine. Les taches « violacées » proviennent du dessin fait de l’autre côté de la feuille, j’ai mis trop d’eau et cela a transpercé un peu, c’est dommage mais cela rend mon carnet plus vivant, plus naturel, ou spontané.

Aeroport Split

Dans les ruelles de Split

img066 Split est une ville construite à l’intérieur du Palais de Dioclétien, un empereur romain, du 3è siècle. Les ruelles de cette ville sont très étroites, on se croirait dans une sorte de labyrinthe. C’est un plaisir que de s’y promener, il n’y a aucun véhicule, toute la vieille ville  est piétonne. A tous les coins de rues, sur toutes les places on y trouve des commerces, des bars et des restaurants, souvent avec terrasse. C’est lors d’une halte dans une de ces tavernes où l’on servait de la Leffe, une excellente bière belge, que je me suis mise à gribouiller les gens tout autour de nous ainsi que les lanternes accrochées aux murs. Les portraits ne sont pas réussis, dessiner les gens pendant qu’ils bougent tout en essayant de ne pas trop les fixer pour qu’ils ne remarquent pas qu’on les observe, ce n’est pas simple mais c’est passionnant et amusant, c’est ainsi quand on fait des croquis sur le vif. Ne croyez surtout pas que c’est l’effet de la Leffe ! 😀

Je ne désespère pas car j’ai remarqué qu’à la fin du séjour mes croquis de personnages s’étaient améliorés.

Les premiers croquis sont réalisés au stylo Rotring et au pinceau réservoir, les lanternes ont été dessinées au crayon graphite.

img066

Barnaby, quelques personnages

Etudes de personnages ? Croquis d’illustration ? Essais pour une peinture ? Travail sur les attitudes comme expliqué dans le site auquel je me suis inscrite pour apprendre à dessiner ? Non, rien de tout cela, uniquement des croquis rapides tout en regardant la série policière Barnaby. Juste un peu de lâcher-prise. Aucun des personnages n’est le meurtrier, rassurez-vous. Quelques minutes pour les crayonner. Réalisation au crayon graphite sur carnet de croquis Peacock. Carnet de feuilles encollées, qui se décollent à l’usage, je l’ai peut-être trop maltraité ? 😦

Barnaby Personnages Graphite