Nez – Oreilles

Des nez, des oreilles, des éléments du visage pas toujours facile à dessiner. Ce qui me semble le plus difficile ce sont les nez. Ceux-ci ont été réalisés d’après photos au crayon dit Pierre Noire, de Conté.  Petit exercice à faire régulièrement si le dessin de portrait vous attire.  Alors, à vos crayons !  😉

img037

Sketchbook 12

Une page de croquis, essais, gribouillis au bic ou si vous préférez, au stylo à bille, dans mon carnet de croquis à spirales, format A4. C’était la veille de mon cours de portrait et je me suis un peu fait la main en travaillant quelques aspects du visage, comme le nez, le crâne, la bouche, l’oeil, l’oeil que je dessine toujours trop plat, trop en amande.

En finalité, rien de très réussi, dans un canapé, tout est toujours de travers et la perspective tronquée. Les croquis ne sont pas réussis par contre on exerce l’oeil donc rien n’est perdu.  😉

Mon carnet 2015 02

Construire une tête

Dans le cadre de l’apprentissage du dessin, il y a une étape ou un sujet difficile, c’est dessiner une tête. Cela faisait partie de plusieurs modules sur le site pour apprendre le dessin en ligne, SIGNUS. Voici une vidéo pour apprendre à construire, rapidement, cette vidéo est faite par le créateur de Signus, Piet Herzeel, vous pouvez la voir ici :

 

 

Pour suivre, voici une autre vidéo, comment dessiner un visage de profil :

 

Pour terminer, une petite visite du site Signus :

 

Bonne découverte, bon apprentissage du dessin !

Quelle tête !

Portrait réalisé au stylo Rotring et au pinceau réservoir, en quelques minutes. C’est bien la preuve qu’en quelques minutes on peut également faire de beaux ratés !   Ce soir là je devais avoir bu un verre en trop, confortablement installée dans mon canapé, regardant la télévision, j’ai essayé de capter un visage ….  Pauvre homme !  A mon avis, mon angle de vue devait être trop tordu. 😀   J’ai trouvé une excuse : il n’est pas resté très longtemps sur place et a disparu durant le film 😀 😀 😀

Je vous présente mon raté du soir :

Télé 7

Portrait à l’huile : étape 2, l’ébauche

Cette étape risque de vous inquiéter, surtout n’abandonnez pas ! Vous verrez que malgré tout le portrait va prendre forme. 🙂  Ce portrait à l’huile vivra …  Je ne savais pas trop comment m’y prendre, facile à dire de faire une ébauche à l’huile, j’avais pourtant déjà dessiné les traits principaux du visage au crayon pastel. Ici il fallait être capable de marquer les zones d’ombre et de lumière, surtout quand il faut marquer les ombres en transparence, et le plus difficile, les placer au bon endroit ! 🙂 J’ai utilisé de la terre d’ombre brûlée et une petite touche de médium.  Pour me faire plaisir, j’ai déjà travaillé l’arrière-plan, ainsi l’ébauche aura le temps de sécher.  L’arrière-plan a été réalisé à l’aide d’une brosse, j’ai mélangé plusieurs couleurs de manière grossière, la suite du mélange s’est fait directement sur le support, ainsi j’espérais avoir des zones de couleurs variées toujours en essayant de garder une partie plus claire. L’estompage a été fait à l’aide d’un pinceau large mais doux, j’essaye de le garder assez brut mais finalement je l’ai trop travaillé.

J’ai fait ce que j’ai pu, on verra bien ce que cela donnera dans les étapes suivantes, que ce soit l’ébauche ou l’arrière-plan, j’y reviendrai plus tard. Apprendre à peindre c’est un long apprentissage …

En attendant la suite, voici à quoi je suis arrivée :

C’est ici que je me suis dit : mais quelle idée de te lancer dans un portrait, toi qui n’arrive pas encore à dessiner un portrait correctement, alors pourquoi le faire à l’huile ???

The Old Man from China

Je vous ai déjà parlé dans un article précédent du livre de William L. Maughan : « Le guide complet de l’artiste pour dessiner des visages ».  Tout en le lisant et en faisant quelques exercices, je me teste afin de voir si je comprends son principe. Je me suis donné une heure de pur bonheur à dessiner le portrait de ce vieil homme.

Old Man from China

Dessiner un portrait

Comment dessiner un portrait ?

Il y a plusieurs méthodes, travailler selon un quadrillage ou à main levée.

La technique du quadrillage consiste à tracer un quadrillage sur le modèle et à reporter les traits sur votre feuille sur laquelle vous aurez également tracé un quadrillage.  Je préfère dessiner à main levée, il y a plus de « liberté » mais aussi plus de risque d’erreur.

Mais alors, que faire si l’on désire réaliser un portrait ressemblant ? Vous pouvez vous vérifier en utilisant un calque : vous décalquez votre modèle et vous posez votre calque sur votre dessin, cela vous permet de repérer les erreurs et de les corriger par la suite.

Je n’utilise pas cette méthode, étant en apprentissage, je préfère entraîner mon oeil même si mon dessin n’est pas l’exacte copie du modèle, je me dis que c’est à force de travail que je vais y arriver.

Il y a également une méthode qui permet de vous aider, c’est de connaître les proportions du visage, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo.

Voici un visage avec les différents repères pour vous aider le dessiner :

Proportions du visage

Dans l’article suivant je vous montrerai comment j’ai réalisé le portrait d’une femme dont je parle dans un article précédent, il s’agit d’un visage de profil :